Montesquieu Institute: from science to society

Opening remarks by Commissioner Gabriel at the joint press conference with Commissioner Ferreira on the launch of the New European Bauhaus

Bonjour à toutes et à tous,

Rebondir après la pandémie et réussir la transformation durable et inclusive de nos sociétés requiert plus que des politiques publiques courageuses et avisées.

Cela requiert un profond changement de perspective ainsi qu'un projet culturel porteur d'espoir pour l'Europe.

La question posée est la suivante : Comment mieux vivre ensemble en respectant la planète et en protégeant notre environnement ?

Il s'agit pour chacun de nous de transformer le nécessaire et urgent en inspirant et désirable ; le rêve de certains en espoir pour tous ; nos petits changements individuels en nouvelles manière de vivre ensemble.

En somme, rendre le Pacte vert Européen adopté il y a un an, plus proche des citoyens, en faire un vrai projet de société, une expérience concrète, « palpable », pour chacun d'entre nous.

Le Nouveau Bauhaus Européen part de ce constat et vise à développer un cadre innovant pour soutenir, faciliter, accélérer cette transformation en conjuguant trois concepts clefs :

  • durabilité,
  • inclusion et,
  • esthétique.

Ceci nous offre une occasion unique de remettre la culture et la créativité au centre du projet européen et d'utiliser sa force transformatrice.

Le Nouveau Bauhaus Européen se concentre sur un contexte familier: nos quartiers, notre patrimoine, les espaces que nous partageons et les modes de vie que nous y développons.

Car la manière dont un peuple bâtit son environnement est la première et la plus immédiatement visible expression de sa culture, de ce qu'il est.

Le Nouveau Bauhaus Européen se veut donc un pont entre le monde de l'art et de la création et celui de la science et de la technologie.

Il se veut aussi un pont entre les générations et mobilisant l'ensemble de la société.

Mais, une telle ambition ne peut être portée sans une nouvelle approche.

Aujourd'hui, nous ne venons pas avec une proposition détaillée sur laquelle lancer une consultation comme nous en avons l'habitude.

Non. Nous appliquons la philosophie du Nouveau Bauhaus Européen, celle du co-design, de la co-création.

C'est pourquoi je suis particulièrement heureuse d'annoncer aujourd'hui, avec ma collègue Elisa Ferreira, le lancement public de la phase de design du Nouveau Bauhaus Européen.

Vous vous souviendrez que ce projet se base sur trois phases :

  • Design,
  • Delivery,
  • Diffusion.

En quoi consiste la phase de Design?

Tout simplement, nous nous mettons en mode « écoute » pour définir le concept avec toutes les parties intéressées.

Nous ouvrons de multiples points d'entrée pour contribuer, invitant les personnes, les organisations, les entreprises intéressées à partager avec nous :

des exemples existant, sources d'inspiration pour l'initiative ;

des défis et des problèmes que le Nouveau Bauhaus Européen devrait s'attacher à résoudre ; et

des idées et des visions.

L'instrument principal de cette phase est le nouveau site web.

Celui-ci, d'une part collectera toutes les contributions qui seront ensuite cartographiées et analysées pour nourrir le concept du Nouveau Bauhaus Européen.

D'autre part, à travers une « boite à outils » mise à disposition, incitera les parties prenantes à organiser des conversations et des évènements sur le Nouveau Bauhaus Européen.

L'idée est d'encourager des conversations au-delà des cercles habituels pour libérer des idées nouvelles.

J'invite nos artistes, nos étudiants, nos architectes, nos universitaires, nos innovateurs, nos ingénieurs, nos créateurs et bien d'autres à y prendre part.

De notre côté, un certains nombres d'évènements et d'ateliers seront organisés dans les mois qui viennent, y compris dans les États membres.

Car le succès de cette initiative repose sur la participation d'un public le plus large possible.

Ainsi, en accompagnement de la phase de design, aujourd'hui nous lançons aussi les “partenaires du Nouveau Bauhaus Européen”.

Nous cherchons des acteurs engagés qui resteront pour nous des partenaires privilégiés tout au long de l'initiative.

Un appel à ces partenaires sera ouvert en permanence sur le site web.

Comme la reconnaissance est toujours importante, stimulant l'envie et la créativité, nous allons aussi instaurer un prix du Nouveau Bauhaus Européen.

Pour rendre compte du terreau d'innovation fertile sur lequel bâti cette nouvelle initiative, cette année, la première édition du prix va se concentrer sur des réalisations déjà existantes.

Nous récompenserons des illustrations concrètes des valeurs du Nouveau Bauhaus Européen qui existent déjà autour de nous, bâtiments, espaces publics, pratiques, méthodes, etc.

La sélection se basera sur les exemples collectés au cours de la phase de design et impliquera le vote de ceux qui auront partagé leurs contributions sur notre site web ainsi que le vote des organisations partenaires du Nouveau Bauhaus Européen.

L'idée est de remettre à l'été 2021 une dizaine de prix dans plusieurs catégories qui restent à définir.

Les lauréats recevront un prix d'une valeur de 30.000€ chacun et bénéficieront d'un soutien pour la réalisation de produits de communication (par exemple, la production d'un bref documentaire).

Pour les années suivantes, nous comptons développer un concept de prix plus orienté vers la célébration des nouvelles idées, des nouvelles solutions engendrées par le Nouveau Bauhaus Européen.

Le lancement de cette phase de design, est le point de départ du Nouveau Bauhaus Européen.

Nous n'oublions cependant pas l'objectif final de transformation concrète de notre réalité de tous les jours impliquant l'ensemble de la société.

Tandis que la phase de design devrait clarifier la portée et les priorités. Les possibilités de soutien à cette initiative à travers nos instruments existants sont explorées en parallèle.

Je laisse ma collègue la Commissaire Ferreira vous expliquer plus en détail où nous en sommes sur ce point.